Dans DIY Zero Waste

Afin d’introduire cette recette de dentifrice, j’aimerais d’abord vous dire pourquoi nous partageons des recettes DIY et (aussi!) me présenter.

Je m’appelle Valentin, j’ai 22 ans, je travaille chez GreenMa depuis Janvier 2019 et j’ai eu mon déclic écologique il y a bientôt 1 an.

Tout a commencé lorsque j’ai décidé – l’été 2018 – de participer à l’organisation du Festival Zéro Waste organisé par Zéro Waste France. La décision de faire du bénévolat pour ce festival du zéro déchet à été prise un peu sur un coup de tête. A un moment où j’avais du temps à donner et où je désirais fortement me rendre utile à la cause environnementale.

Depuis, j’ai été beaucoup sensibilisé aux enjeux environnementaux. J’ai également repensé mes choix de consommation, en pensant un peu plus à ma santé et à celle de cette petite planète bleue.

Avec ma copine, on s’est vite lancé dans les produits faits maison : des produits DIY faciles à réaliser, souvent peu coûteux et qui remplacent de nombreux produits industriels à l’impact sur la santé et l’environnement non négligeable. 

Ainsi, en arrivant chez GreenMa, on s’est rendu compte avec le reste de l’équipe que nous réalisons tous des DIY chez nous. On s’est donc rapidement dit : partageons ces recettes sur notre blog !

Je vous avait déjà partagé un tuto pour faire des Bee’s Wrap, cette fois-ci, on se lance dans le dentifrice !

Pourquoi créer soi-même son dentifrice ?

  • D’abord, pour éviter des ingrédients potentiellement ou avérément dangereux présents dans les dentifrices conventionnels. Dioxyde de titane qui est présent dans les 2/3 des dentifrices (c’est lui qui donne la couleur blanche), triclosan, paraben, parfums de synthèse, colorants, sodium lauryl sulfate… 
  • Parce que c’est un acte quotidien. Si on part sur le fait que l’on vit 80 ans et qu’on se lave les dents 2 fois par jour (pour être cool sans aller jusqu’à 3!). Cela fait : 78 ans x 365j x 2 (Bon, 78 parce qu’on enlève nos premières années de vie) = 56 940 lavages de dents !
  • Pour être un peu plus autonome, parce que ça fait du bien. 
  • Parce que c’est très simple et très rapide !
  • Pour l’expérience, se faire plaisir et pourquoi pas changer ses habitudes ! Parce que faire ses propres produits c’est un peu comme faire des travaux pratiques ou faire la cuisine. C’est agréable et cela peut mener à changer une petite habitude quotidienne de 3 minutes.
  • Parce que je suis sûr que cela va vous plaire ! Cécile l’a adopté de son côté depuis 1 an.

La recette : 4 ingrédients

  • 4 cuillères d’argile blanche (on vous conseille l’argile surfine) 
  • 1 cuillère d’huile de coco (pour ses propriétés anti-bactériennes)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (pour une haleine fraîche)
  • Une petite quantité d’eau à ajuster selon vos goûts pour la texture finale.


Et si vous tenez au fluor pour son action sur les dents (il permettrait de renforcer l’émail), eh bien, comme le dit Hélène dans sa vidéo, il y en a dans le thé et il est présent de façon naturelle !
Et là GreenMa répond à l’appel. En plus avec un thé de qualité, pas de dépassement des apports journaliers recommandés en fluor.

Un grand merci à Hélène pour le tuto très clair réalisé dans cette vidéo qui, de plus, est accompagné de nombreuses informations très utiles.
Par ailleurs, il y’a encore pleins d’autres vidéo à découvrir sur la chaîne YouTube d’EDENI ! On vous encourage à aller les découvrir. Tout comme à aller faire un tour sur le site internet d’EDENI.

Pourquoi cette recette ?

À la base, je voulais vous proposer un tuto d’un dentifrice que j’ai déjà testé et que j’ai bien aimé, qui est à base d’argile, de bicarbonate de soude, de charbon et d’huiles essentielles.

Seulement, après avoir fait quelques recherches, je me suis rendu compte que les dentifrices qui contiennent du charbon actif et/ou du bicarbonate de soude font débat. Avec d’un coté les blogs qui relaient des recettes de dentifrice contenant charbon actif et/ou bicarbonate de soude, en ventant parfois leurs vertus. Et de l’autre coté, de nombreux dentistes qui alertent sur les potentiels effets négatifs de ces produits sur l’émail des dents (une fois que l’émail est abîmée, c’est irréversible). 

Finalement, connaissant cette autre recette ne contenant cette fois-ci aucun produit controversé, nous avons décidé de partager celle-ci.

En plus, elle est validée par des professionnels de la dentition !

Dentifrice DIY Zero Waste
Dentifrice réalisé par Cécile en suivant cette recette

Le retour d’expérience de Cécile

J’ai suivi le Boot Camp Zero Waste d’Hélène en 2018 et j’ai adoré cette recette de dentifrice que j’ai découvert à ce moment là.

D’abord parce qu’elle est très rapide à faire et bonne en terme de goût. Personnellement je rajoute un peu de tea tree pour l’effet antiseptique.

J’utilise un petit bocal en verre (héhé oui j’ai pris un petit bocal GreenMa celui que vous retrouvez dans les coffrets) et il s’y prête parfaitement.

J’ai converti mon entourage très facilement. J’espère que cela vous donnera l’envie de créer votre propre dentifrice naturel à votre tour !

Cécile fondatrice de GreenMa

À vous de jouer !

Que vous ayez déjà fait des produits maison ou non, des dentifrices DIY ou non, on vous invite à essayer cette super recette. Vous devriez être conquis ! 
En plus, étant donné son efficace simplicité, impossible de la rater (bon… ne jamais dire jamais). 
Une fois la recette finie et le résultat testé, partagez nous en commentaire vos impressions et votre avis sur cette recette.

Vous avez testé d’autres recettes de dentifrice ? Faites nous part de votre expérience en commentaire. 🙂

— — — —

Si vous avez aimé cet article, ceux-ci pourraient vous plaire également :

TUTO DIY – BEES’WRAP
Mélanie Lily : Green Cosmétique 
Caroline : Ma recette DIY de déodorant

Laisser un commentaire

Articles récents
0
photo bee wrap DIY ZERO WASTE
HELLO NATURE LOVER !
Pour recevoir
notre Ebook gratuit de recettes DIY Zero Waste,
nos actus, nos offres et bonnes nouvelles green,
c'est par ici !