Vous vous êtes sûrement déjà demandé quel était le meilleur accessoire pour faire infuser votre thé ou son infusion. Aujourd’hui, nous allons vous faire un tour d’horizon des différentes options qui s’offrent à vous pour faire le bon choix.

La boule à thé

C’est un des accessoires les plus répandus pour faire infuser son thé, en tant que thé addict vous en avez (déjà eu) un ou bien vous connaissez quelqu’un qui en possède un, j’en suis sûre !

En principe, il a une forme de boule traditionnelle, se ferme avec un verrou et une chaîne pend le long de la tasse. 

Ce type d’accessoire est que le plus souvent fabriqué en métal. Ce matériau a ses avantages mais surtout des inconvénients sur le long terme. Je pense tout d’abord au goût qu’il laisse en bouche, personne n’a envie d’un thé aux arrières-goûts métalliques ! De plus, sa forme assez petite n’est pas adaptée lorsque vous buvez des thés avec des feuilles entières.

Le sachet de thé

Pour faire écho à notre article « Le thé sans plastique, c’est chic ! », je suis obligée d’aborder les sachets de thé. Ces derniers en nylon libèrent des microparticules de plastique dans l’eau de votre thé, ça ne donne pas vraiment envie non ? Un unique sachet de thé peut ainsi libérer plus de 2 millions de particules de plastique de quelques micromètres. Sans parler des agrafe ou colle souvent présents sur les sachets, ce qui continue de polluer votre tasse.

Il existe évidemment les sachets en papier simple. Je vous conseille de prendre des sachets de papier naturel non traités car la plupart sont blanchis au chlore.  L’eau et les saveurs circulent moins bien dans ce type de sachet ce qui obligent donc les marques à utiliser de la poussière de thé ou à compenser avec des arômes artificiels.

Bien sûr, il existe des sachets réutilisables, en coton bio notamment. Ils ont du bon car ils sont lavables et réutilisables à l’infini (ou presque). En plus d’être meilleurs pour notre santé, ils le sont aussi pour l’environnement. L’inconvénient pourrait venir de la taille de ces sachets, qui peuvent quand même abîmer les feuilles de thé ou empêcher leur totale infusion.

L’infuseur en silicone

Variante aux infuseurs classiques en acier : les infuseurs en silicone sont très à la mode en ce moment. C’est vrai que toutes ces formes et couleurs originales peuvent donner envie. 

Encore une fois, même histoire que pour les boules à thé : le plastique peut laisser un goût et les saveurs du thé ne se développement pas complètement dû à la taille de l’infuseur. 

Le plastique n’est pas dangereux en soi, c’est sa dégradation qui peut l’être et le fait de chauffer certain plastique à haute température qui libère des microparticules. A priori jusqu’à 95° cela ne pose pas de problème. Il y a ce doute quand on lit les études sur le silicone en cuisine ou les PET utilisé pour les bouteilles d’eau qui libèrent des microparticules quand les bouteilles restent trop longtemps à la chaleur. Enfin il y a aussi le fameux bisphénol A (BPA), ce composé organique utilisé dans la fabrication de plastique et qui se relève être un perturbateur endocrinien. Donc bon, vous l’avez compris, par précaution,  le plastique, on est pas très fan chez GreenMa… 

La théière / bouilloire

Énorme gain de temps et hyper pratique lorsque vous buvez énormément de thé ou que vous recevez : une bouilloire qui fait à la fois théière.

On fait bouillir l’eau à température souhaitée, on ajoute le thé dans l’infuseur et quelques minutes plus tard, c’est prêt !

J’en ai d’ailleurs acheté une récemment car nous sommes trois à la maison à consommer du thé. En prenant chacun un infuseur, nous perdions du temps et de la matière. Alors qu’avec cette bouilloire/théière et une dose de thé, on peut facilement faire plusieurs tasses. 

Petit bémol : pour éviter que la théière ne se salisse, s’abîme ou garde le goût du thé dernièrement infusé, il faut la laver systématiquement après utilisation. De plus, l’infuseur est souvent en acier et peut légèrement donner un goût. On vous conseille plutôt l’inox, qui a priori ne laisserait pas de goût !

L’infuseur en verre

Évidemment, l’accessoire essentiel reste pour moi l’infuseur en verre. Il coche toutes les cases et est véritablement mon allié au quotidien pour infuser mon thé ou infusion !

Notre infuseur en verre est en verre borosilicate ultra résistant, même aux hautes températures, et surtout il permet de conserver les saveurs intactes comme c’est un matériau neutre. 

Les fines perforations horizontales laissent les feuilles s’infuser sans pour autant qu’elles passent au travers et atterrissent au fond de notre tasse. Il est aussi super facile à nettoyer : on le passe sous l’eau après l’infusion ou bien on le met au lave-vaisselle. Comme vous pouvez l’apercevoir sur la photo, il a un bouchon en liège qui permet de conserver les feuilles au réfrigérateur pour les réutiliser plus tard. Enfin, il est sobre mais élégant, ce qui en fait un accessoire zero waste et design !

Récapitulatif !

Si vous êtes perdu.e face à toutes ces possibilités, voici un tableau récapitulatif qui permet de confronter tous ces accessoires et comparer différents critères pour trouver « infuseur à votre tasse ».

Impact sur le goûtDurée dans le tempsDesignPrix
Sachet classiqueLéger goût causé par l’agrafeJetable directement après infusionSachet simplePeu cher mais jetable
Sachet réutilisableAucun impactSe réutilise plusieurs fois jusqu’à usureSachet simplePeu cher
Infuseur en siliconeLéger goût de plastiqueSe réutilise plusieurs fois jusqu’à usureMultitude de formes, couleursPeu cher
Boule à théGout assez intense de métalSe réutilise plusieurs fois jusqu’à usureModèles originauxPeu her
Bouilloire / ThéièreLéger impact par l’acier de l’infuseurSe réutilise plusieurs fois jusqu’à usureRelativement classiqueInvestissement financier mais bouilloire intégrée
Infuseur en verreAucun impactSe réutilise à l’infiniÉlégant, sobre et innovantPlus cher mais se garde longtemps

Alors, quel accessoire utilisez-vous pour infuser votre thé ? Lequel comptez-vous vous procurer ?


Si vous avez aimé, vous aimerez : 

Laisser un commentaire