Dans Green Lifestyle

Voici Natasha. Une de nos ambassadrices GreenMa.

Dans cette série d’interviews pour le lancement de notre cure detox pour la peau, nous demandons à des particuliers et des influenceuses de parler de leur astuces, conseils et habitudes afin de prendre soin de leur peau.

Natasha nous avait partagé ses astuces pour déjeuner sur le pouce et revient aujourd’hui pour nous faire part de son mode de vie green et sa routine beauté

Photographie : Ophélie Veron

Que fais-tu dans la vie ?

Je m’appelle Natasha et j’ai 35 ans. Je suis blogueuse à temps partiel et je tiens mon blog « Echos Verts » depuis juin 2013. La seconde partie du temps, je suis professeure d’anthropologie. Sur mon blog, je partage mes expériences et découvertes autour du mode de vie éthique, écologique et sain. En 1998 j’ai quitté la France, et je vis actuellement dans le sud de l’Allemagne. J’ai réalisé plusieurs voyages au cours de ma vie notamment en Angleterre et au Canada avec mon parcours professionnel. J’ai pas mal bougé dans différents pays en Europe et à l’international comme en Inde. Tous ces voyages m’ont pas mal inspiré dans mon cheminement green et m’ont fait repenser ma philosophie de vie.

Depuis quand es-tu passée du côté green de la force ?

Je dirais depuis 2012-2013. C’est à ce moment où j’ai commencé à être active dans ce nouveau mode de fonctionnement et de consommation. J’ai toujours eu une conscience écologique au travers d’actions comme le recyclage et d’autres choses que je considère comme courantes aujourd’hui et finalement pas assez impactantes. J’étais plus passive qu’active. Déjà à cette époque, j’essayais petit à petit d’avoir de nouvelles habitudes mais ce n’était pas encore des efforts conscients. En 2013, lorsque j’ai vécu au Canada, j’ai vu que ce pays bougeait pas mal, que je pouvais faire des actions à mon échelle et facilement.

Quel a été le déclic ?

Quand je suis partie au Canada. Mais également l’Allemagne, où je vis,  qui est un pays précurseur en la matière. Friebourg est une ville très écolo, les gens se déplacent plus à vélo qu’en voiture. Il y a également un tri des déchets qui est mis en place par la ville et qui est très efficace. La ville ramasse même le compost, le plastique est bien recyclé, de même que le verre vert, blanc et marron. L’Allemagne fait un tri très pointu par la revalorisation des déchets. Autre point positif qui aide la planète ; les parents bénéficient d’un service de distribution de couches lavables. De plus, le végétalisme et véganisme font partie du langage courant, il n’y a absolument pas de tabous autour de ça. Quand on va au restaurant, les options vegan sont toujours présentes et lorsqu’elles n’apparaissent pas, il est très facile d’expliquer au serveur qu’on veut autre chose. Le quotidien est beaucoup plus simple grâce aux choix alternatifs, c’est devenu commun d’avoir un autre mode de consommation. Sortir devient plus pratique et manger un plaisir.

Parle-nous de ta peau.

Ma peau a beaucoup évolué. Au départ, j’avais une peau à tendance mixte et depuis ces 6 dernières années, elle est devenue sèche voire très sèche. Au fil du temps et avec une nouvelle routine cosmétique naturelle adaptée à ma peau, j’ai compris le pourquoi du comment. Je sais maintenant prendre soin de ma peau.

Comment prends-tu soin de ta peau ?

En effet, jusqu’à 2013, je mettais sur ma peau des produits lambda avec une composition pas toujours clean. Par la suite, j’ai remplacé ces produits par des cosmétiques avec des ingrédients simples, naturels et écologiques. Je pense notamment aux huiles végétales que j’utilise quotidiennement.

J’ai constaté par la suite que je ressentais un assèchement de ma peau et que j’avais des tiraillements. Cela s’expliquait par la texture et les composants des produits qui étaient trop similaires au sébum naturel de la peau et qui donc asséchaient. J’ai donc modifié un peu ma routine et trouvé des produits davantage adaptés. J’utilise donc de l’huile ponctuellement et le reste du temps, je privilégie de la crème hydratante. J’ai également limité le contact avec l’eau calcaire sur mon visage.

Depuis quand utilises-tu des produits cosmétiques naturels ?

Depuis 2013, j’ai changé ma façon d’acheter et d’utiliser les cosmétiques. Cela fait presque une année que j’ai arrêté les huiles végétales et le lavage au savon pour mon visage. Maintenant, je nettoie mon visage à l’hydrolat avec un coton lavable. Si besoin, j’applique de la crème oOlution. Il n’est pas utile de faire des gommages pour son visage, la nature est bien faite, les peaux mortes ainsi que le sébum s’enlèvent naturellement sans agresser son visage. Comme je ne me maquille pas, je n’ai pas besoin de passer par l’étape démaquillage. Enfin, pour les lèvres, je ne jure que par mon baume de Clémence & Vivien aux huiles et beurres végétaux.

Ma peau est beaucoup moins sèche grâce à cette nouvelle routine beauté.

As-tu des astuces pour prendre soin de ta peau ?

J’utilise énormément de produits bruts comme les huiles et beurres végétaux. Parfois, je les combine pour avoir des « mélanges minutes ». J’aime beaucoup associer l’aloé vera et des huiles végétales que j’applique directement.

Ma dernière astuce ou plutôt conseil : privilégier le solide ! Il existe des alternatives solides à tous vos produits cosmétiques du quotidien. En plus, ils sont faciles à trouver car le nombre de marques en proposant ne fait qu’augmenter. Personnellement, j’ai un pain de savon au lieu du gel douche, un déodorant solide plutôt qu’en stick ou en spray, et également un shampoing et après shampoing solides. Il n’y a que des avantages : facile d’utilisation, durabilité, bon pour l’environnement et surtout excellent rapport qualité-prix. Bien sûr, chaque peau réagit différemment, il est préférable d’essayer un produit solide et voir ce que cela donne avant de changer complètement sa routine.

Quel est ton « must-have » ?

Le produit dont je ne pourrais pas me passer est définitivement mon baume à base de beurre végétal dont je parlais juste avant. Il peut aussi bien s’utiliser pour le corps, le visage et même les cheveux ! En plus, il est pratique, compact et s’emporte facilement en voyage car le produit ne coule pas..

— — — —

Si vous avez aimé cet article, ceux-ci pourraient vous plaire également :

Les astuces de Camille (girl_go_green)
Asmae : mes astuces pour une salle de bain zéro waste
Ce dont la peau a vraiment besoin ? 

Articles récents

Laisser un commentaire

0
photo infuseur verre infusion bio
HELLO NATURE LOVER !
Pour recevoir
notre Ebook gratuit de recettes DIY Zero Waste,
nos actus, nos offres et bonnes nouvelles green,
c'est par ici !