dans Héroïne Green

Bonjour les nature lovers !

L’opération HÉROÏNE GREEN démarre aujourd’hui pendant 4 semaines. Et je suis tellement heureuse que cela démarre ! Dans l’ADN de GreenMa il y a l’écologie alors il était très important pour nous de réaliser cette opération de sensibilisation.

4 semaines où vous allez découvrir 1 héroïne green par jour soit 28 héroïnes qui j’espère vous vous inspirer autant que moi !

La première semaine est dédiée au ZERO WASTE dans son ensemble. 

Vous allez découvrir nos 7 héroïnes du ZERO WASTE, chacune à son niveau, à un moment donné de sa vie.

Forcément nous ne pouvons pas tout aborder, l’objectif de cette opération est vous livrer des témoignages de vie, de vous montrer que certaines habitudes green sont possibles dans la vraie vie, de façon simple et positive, afin de vous livrer des astuces que vous pourrez appliquer dès le lendemain chez vous. Chaque héroïne va vous raconter son histoire, son cheminement vers cet art de vivre green et je les remercie infiniment pour ce partage d’expérience. 

La première héroïne s’appelle Céline, c’est une mère de famille qui s’est lancé dans le Zero Waste en Janvier 2018 et son expérience est tellement inspirante. Découvrez son histoire.

L’ampleur de la tâche semble énorme à l’échelle de la planète quand je vois encore ce matin les incendies en Californie mais il faut garder en tête que nous pouvons agir à notre niveau, d’abord pour continuer à trouver la force de changer les choses et ensuite parce que nous sommes en vie, donc capables d’influer le changement à notre échelle. J’espère qu’un jour les politiques prendront la mesure ou que le peuple ira dans la rue pour cette cause universelle que représente la planète.

J’aime cette citation du bouddhiste vietnamien :

Pour ma part, je suis passée vraiment en mode Zero Waste depuis que j’ai lu le livre de Béatrice Johnson début 2014 que mon amie Laurence m’avait conseillé. J’ai toujours eu un tempérament journalistique dans le sens “investigation”. Quand j’étais en école de commerce je pensais à un moment donné même changer de voie car la recherche de la vérité et de l’envers du décors me passionnent. Je suis de ces personnes qui préfèrent avoir les yeux ouverts. Du coup forcément, quand j’ai mis un pas dans le zero waste, après m’être intéressé au sujet j’ai changé beaucoup de choses. D’abord j’ai commencé par éradiquer le plastique, puis j’ai changé mon alimentation : j’ai totalement arrêté le lait du jour au lendemain en découvrant les coulisses de l’industrie laitière, je ne mange plus de viande (ou 5% de viande blanche pour éviter de prendre de la B12), j’ai totalement changé mon mode de vie.

Quand j’ai lancé GreenMa, j’ai forcément pensé à l’impact de nos produits sur l’environnement. La dimension écologique et zero waste était une évidence.

D’abord parce que je l’applique dans ma vie personnelle à différents degrés (avec beaucoup de plaisir et bonne humeur d’ailleurs) depuis plus de 4 ans, donc je l’ai appliqué naturellement autant que j’ai pu dans toutes les facettes de mon entreprise. C’est pourquoi chez GreenMa :

  • tous nos packagings sont sans plastique, conçus avec des matériaux naturels et recyclables
  • tous nos bocaux sont rechargeables
  • toute notre gamme de savons est solide
  • notre approvisionnement est 100% biologique
  • nos colis sont protégés avec du maïs biodégradables

etc etc.. la liste est longue je pourrai vous faire un article complet à ce sujet.

Un mode de vie green vu comme un way of life simple et confortable. J’ai fait GreenMa pour montrer que l’on peut allier écologie, qualité et design, tout en se faisant plaisir. Le Zero waste peut et (doit pour être adopté) être vu comme une valeur ajoutée, qui vous facilite la vie, plutôt qu’une contrainte. Le Zero Waste peut tout à fait s’allier à un confort de vie et une qualité de vie meilleure.

J’en ai fait l’expérience sur certains sujets et j’aimerais partager avec vous 3 astuces :

1/ Les cotons démaquillants

Je me souviens encore d’une amie à Paris chez qui j’avais dormi et qui m’avait vu avec mes cotons lavables au moment de me démaquiller. Je me souviens de son étonnement. C’est vrai que ça étonne au début. Plus de coton à jeter, des cotons ultra doux pour se démaquiller que l’on passe en machine ou que l’on lave à la main. Ils sont secs dès le lendemain matin. Les cotons bio KUFU sont extrêmement doux et molletonnés (on les a d’ailleurs sélectionnés dans notre box de rentrée) et sont conçus à partir de chute de tissu bio. Quand on a essayé ce type de coton, c’est un vrai « bonheur ». Après forcément, je vais penser à l’impact de la production de coton très énergivore en eau* et je me dis qu’autant avoir ses cotons réutilisables. En plus ils se lavent en machine, donc super easy.

Suite  à vos demandes car ces cotons sont dans notre box pour la peau, ils sont dorénavant vendus à part par 5 pour celles qui souhaitent tester.

2 / Le dentifrice maison : il a largement dépassé mes attentes !

Ma deuxième habitude green (après être passé par les dentifrices « naturels » type weleda et les dentifrices solides) a été un DIY de dentifrice et je la dois à Edeni chez qui j’ai suivi une formation zero waste holistique.

La recette de ce dentifrice est extrêmement simple, validée par des dentistes et la texture est très agréable. J’en ai d’ailleurs fait et offert à ma famille qui l’a adopté dès la première utilisation. Je ne vous parle pas au delà du plaisir d’avoir créé soi-même un dentifrice de qualité, des économies réalisées et des ingrédients chimiques évités (coucou dioxyde de titane, coucou sodium lauryl sulfate).

Voici la recette, essayez la et donnez moi votre retour ! Tous les ingrédients se trouvent facilement en magasin bio ou en épicerie vrac.

Recette

Mélanger les ingrédients suivants dans un petit bocal en verre (à conserver 2 mois)

  • 4 cuillères d’argile blanche
  • 1 cuillère d’huile de coco bio
  • 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée bio (personnellement je rajoute un peu de tea tree pour l’effet désinfectant)
  • Un peu d’eau.

La vidéo complète explicative d’Hélène à découvrir.

3/ BACK TO VRAC : Les bocaux et les pochons en coton

Cela a été un des premier geste au quotidien. Refuser tout sac plastique n’importe où. Avoir des totebags et sacs en coton avec moi tout le temps. J’achète en vrac pour éviter les emballages et mets tout en bocal en rentrant chez moi. En plus cela fait une joli déco en cuisine.

Pour célébrer ce mois des héroïnes green jusqu’au 9 décembre, nous offrons un grand sac vrac héroïne green avec le code HEROINEGREEN pour toute commande.

Belle journée à tous, j’espère que ce collectif vous inspirera, vous donnera des idées pour continuer ou passer à l’action. Suivez nous sur instagram @greenma_france pour suivre les témoignages et d’autres astuces en story. Laissez nous vos commentaires sous les témoignages, c’est tellement chouette de pouvoir échanger avec vous !

💚Héroïne green, c’est parti 💚

Cécile

#heroinegreen #collectifgreenma

Commentaires
  • Marine
    Répondre

    Une super idée de partager avec nous tes astuces simples à faire et très vite !

    Je m’intéresse de plus en plus à mon impact sur l’environnement. J’essaye de faire attention à ma consommation et aux déchets que je pourrai éviter.
    Ta recette sur le dentifrice tombe très bien, je suis justement en train de finir un tube de dentifrice bio. J’essaye ce mélange dès qu’il sera terminé !

    Je suis super contente d’avoir découvert GreenMa et les valeurs qui y sont associées. Cela permet de se rendre compte de choses auxquelles on aurait pas pensé tout de suite. Je pense qu’il faut prendre du recul, se poser et réfléchir aux actions qu’on pourrait mettre en place, petit à petit.

    Hâte de lire les prochains témoignages des Héroïnes Green.

    Merci à vous tous de nous apprendre comment mieux consommer et faire attention à notre planète.

    Passez tous une bonne journée !

Laisser un commentaire

Les derniers articles
0
HELLO NATURE LOVER !
Inscrivez vous pour recevoir nos bons plans,
invitations, actus et tous nos conseils !