dans Héroïne Green

J’ai découvert Cléa et son blog culinaire, lorsque j’habitais à Saint Martin d’Uriage près de Grenoble. Cléa habite aussi dans cette belle région et tient le blog www.cleacuisine.fr qu’on ne présente plus. En effet, passionnée de cuisine bio et végétarienne, diplômée en sociologie de l’alimentation,

Clea a lancé son blog en 2005 pour livrer ses recettes et a écrit une trentaine de livres sur la cuisine bio et végétarienne !

Cléa est une référence aujourd’hui en terme d’alimentation bio et végétarienne.

Cléa a pu se libérer pour répondre à ces quelques questions et vous livrer ses conseils et sa vision green.

CLÉA – HÉROÏNE GREEN #22

  • Qui es tu ? Que fais tu dans la vie ?

Je m’appelle Cléa. J’ai 37 ans j’ai une petite fille qui a 9 ans. Auteur culinaire, c’est mon hobby qui me prend du temps… (Cléa a publié rien qu’une trentaine de livres sur la cuisine bio et végétarienne !).

  • Que représente la cuisine pour toi ? 

C’est très important pour moi, ce qu’on met en oeuvre pour soi, pour l’environnement et aussi pour ses enfants.

Je vois la cuisine comme un outil plus qu’un art. C’est un outil où chacun peut piocher selon ses goûts, ses envies. C’est ce qu’explique mon nouveau livre « Coaching Veggie ». J’ai repris dans ce livre les 50 recettes que je fais le plus au quotidien et je propose mille façons de les adapter selon les produits dont on dispose et selon la saison.  Ce livre a été conçu comme une véritable boîte à outils avec des menus qui permettent de s’adapter à tous les rythmes et à tous les frigos, pour qu’apprendre à cuisiner soit un plaisir et non une contrainte.   

https://www.instagram.com/p/BnYkDNVFNJd/

  • Comment organises-tu tes repas ?

Je suis très organisée et j’ai des habitudes alimentaires qui tournent toujours autour du végétal. Les légumes de saison sont le centre de mes repas et j’organise le reste du menu autour d’eux.

Je ne consomme pas cru car cela ne me correspond pas. Je pratique la chrononutrition tout au long de la journée. Le principe est que le corps produit certaines enzymes à certaines heures et qu’il est plus ou moins capable d’assimiler certains nutriments à ces heures-là et pas à d’autres.

Souvent le matin, je démarre la journée avec un jus de citron avec de l’eau tiède pour stimuler l’organisme. Je prends ensuite des lipides et des protéines : pain complet + oeufs. Ou en version végétale, cela peut être par exemple du fromage au soja, de l’avocat ou de la purée d’amande avec du pain complet. Je ne prends jamais de sucres le matin, cela évite le coup de fatigue en milieu de journée.

Le déjeuner représente le plus gros repas de la journée avec un apport complet (protéines, lipides, glucides et les fibres des légumes).

Au goûter, je vais manger des fruits frais ou secs avec chocolat noir par exemple.

Le repas du soir est toujours axé autour d’un légume de saison : ce sont mes aliments de base. Je m’organise souvent la veille pour le lendemain en faisant cuire des légumes qu’il me suffira d’accommoder le jour J en crumble, en gratin ou en tarte… ou si je suis pressée, cela se transforme en purée ou en soupe.

En terme de cuisson, je privilégie les cuissons douces, dans les faitouts en inox dont le couvercle est muni d’un thermostat simple permettant de contrôler la montée en température.

  • Depuis quand as-tu entamé une démarche green ?

J’ai eu de la chance car j’ai grandi dans une famille qui était consciente de l’écologie : nous mangions des légumes de saison, nous allions déjà en magasin bio et directement chez des producteurs locaux. Aujourd’hui j’ai un compost dans mon jardin et je fais très attention aux emballages : j’achète en vrac, je trie, je réutilise… Je n’utilise pas de film alimentaire ni de papier cuisson, mais plutôt des torchons, des sacs en kraft de récup’ et, pour la cuisson, des feuilles de cuisson lavables et réutilisables à vie. En cuisine, je vais plutôt privilégier des ingrédients simples, non transformés. Par exemple, je préfère acheter des amandes en vrac et faire ma propre poudre, ma purée, mon lait d’amande. Au maximum, essayer de faire par soi-même, c’est la clé.

Au delà de la cuisine, côté transport j’ai toujours mon vélo pliant dans ma voiture et je l’utilise dès que je suis en ville.

Au niveau matériel, ma démarche est plutôt très minimaliste. Quand un nouveau livre rentre, un livre qui sort et je donne beaucoup à la ressourcerie locale. Je ne suis pas dans la consommation. Cela fait beaucoup de bien d’avoir moins, cela m’allège et je me sens mieux. Je m’expose pas aux publicités : je n’ai pas la télé, je ne vais pas dans les grandes surfaces…

Au delà de la pollution visuelle, je ne m’expose pas à la pollution des ondes. Je réfléchis beaucoup en ce moment aux ondes et à la pollution électromagnétique : on est tellement hyper connectés… La journée, je mets systématiquement mon téléphone en mode avion lorsque je conduis, cuisine, travaille sur un sujet qui me demande d’être concentrée. La nuit, je coupe le courant dans les chambres et le wifi. J’ai réussi à ne plus avoir de migraines et un sommeil beaucoup plus réparateur depuis que je ne m’expose plus aux micro-ondes la nuit. C’est la proximité de la source des ondes qui compte, alors rien ne sert d’accuser la wifi du voisin pour ne pas couper la sienne…

Pour en savoir plus Le livre « Terre Vivante » 

As-tu une ou deux recette(s) végétale(s)s qui tu souhaites partager ?

Je suis fan des porridges salés, rapides et simples à préparer. Ils permettent de consommer des légumes verts et peuvent être accommodés de mille manières

La recette de porridge aux épinards façon Palak Paneer

Par personne

1 gros sac d’épinards frais (au moins 4 belles poignées)
1 c. à soupe d’huile d’olive ou de coco
4 c. à soupe de flocons d’avoine (petit calibre)
100 g de tofu lactofermenté nature
1/2 verre de lait d’amande ou de coco
1 c. à café de curry en poudre
1 c. à café rase de miso (ou bien du sel)
1 c. à café bombée de moutarde douce
Noix de cajou (facultatif)

Equeuter et nettoyer les feuilles d’épinard. Hacher finement faire revenir dans une casserole sur feu doux avec l’huile d’olive. Ajouter les flocons d’avoine et 1/2 verre d’eau. Couvrir et laisser mijoter 5 mn. Couper le tofu en morceaux et placer sur les flocons, sans remuer. Prolonger la cuisson 5 mn sur feu doux. Une fois les épinards cuits, mélanger le tout en ajoutant le lait végétal, le curry, le miso et la moutarde. Couper le feu et laisser gonfler 5 mn. Hacher les noix de cajou et parsemer sur le porridge avant de servir.

Ma tarte fétiche au chocolat et à l’avocat

Sinon, pour les fêtes, je compte bien refaire ma tarte fétiche au chocolat et à l’avocat, c’est une vraie tuerie !

Pour 8 personnes

Pour la pâte :
70 g de noix de cajou
60 g de sarrasin décortiqué
60 g de flocons d’avoine
2 c. à soupe de cacao en poudre
3 c. à soupe de sirop d’agave
25 g d’huile de coco

Pour la garniture :
150 g de chocolat à pâtisserie
2 c. à soupe d’huile de coco
2 avocats
60 ml de lait d’amande ou de coco

Pour la décoration :
Cacao en poudre
Eclats de fèves de cacao (facultatif)

Préparer la pâte. Moudre les noix de cajou avec le sarrasin décortiqué, les flocons d’avoine, le cacao et 1 pincée de sel. Les placer dans un saladier. Faire chauffer le sirop d’agave et l’huile de coco au bain-marie jusqu’à ce qu’ils soient fondus. Les verser dans le saladier et amalgamer le tout du bout des doigts. Foncer un moule à tarte en tassant la pâte dans le fond et sur les côtés avec les mains humidifiées. Placer le moule au réfrigérateur. Préparer la garniture. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Mélanger le chocolat chaud avec l’huile de coco. Couper les avocats en deux. Oter le noyau et racler la chair dans le chocolat chaud. Ajouter le lait. Utiliser un mixeur plongeur pour mixer le tout jusqu’à obtention d’une consistance homogène. Verser la garniture sur le fond de tarte. Placer au réfrigérateur pour au moins 4 heures. Au moment de servir, démouler la tarte en passant la lame d’un couteau sur tout son pourtour. Poudrer de cacao. Décorer d’éclats de fèves de cacao. Servir la tarte bien froide.

 

Retrouvez toutes les recettes veggies et bio de Cléa sur son blog !

http://www.cleacuisine.fr/

Pour découvrir les livres de Cléa  :

https://www.laplage.fr/auteurs/clea/

Laisser un commentaire

Les derniers articles
0
HELLO NATURE LOVER !
Inscrivez vous pour recevoir nos bons plans,
invitations, actus et tous nos conseils !